Peut-on changer ses injecteurs soi-même ?

Il existe de toutes petites tâches qu’on peut exercer soi-même, histoire de développer davantage ses propres aptitudes et de réaliser parfois de petites économies. Si vous êtes doté d’une âme de bricoleur, commencez par inscrire sur votre liste, la mécanique. Au cas contraire, quelques instructions bien orientées vous suffisent pour changer vos injecteurs par exemple. En effet, il est possible de changer vous-même, les injecteurs de votre véhicule. Mais toujours est-il qu’il est important de savoir dans un premier temps repérer les symptômes d’un injecteur hors service. Pour vous accompagner, nous vous montrons dans les lignes suivantes comment remplacer ses injecteurs étape par étape.

Comment identifier les symptômes d’un injecteur hors service ?

changer ses injecteurs soi-même Avant de procéder au remplacement de vos injecteurs, il est important de déterminer avec précision si effectivement cette pièce est responsable des problèmes de votre véhicule. Pour ce faire, il vous faudra connaître les symptômes d’un injecteur hors service. Sachez à ce propos qu’un injecteur défectueux rend le démarrage difficile et provoque une surconsommation de carburant. Vous observerez, entre autres, une perte de puissance et un fonctionnement instable du moteur, lorsque la voiture se trouve au ralenti. Pour aller plus loin, vous constaterez des tranches de carburant sur la culasse et la sortie de fumée noire de l’échappement.

Dès l’apparition des premiers symptômes d’injecteurs défectueux, songez immédiatement à les changer. Car, un injecteur défectueux n’injecte plus de carburant et endommage directement le fonctionnement du moteur. Malheureusement, il n’existe pas de durée précise de changement d’injecteurs. Un injecteur peut avoir des problèmes à tout moment du fait des impuretés. Néanmoins, les constructeurs d’automobiles recommandent d’effectuer un entretien régulier et permanent des injecteurs. En revanche, l’autre solution consiste à procéder à un renouvellement après en moyenne 150 000 km de distance parcourue. Ainsi, plus régulièrement vous changez vos injecteurs, mieux votre véhicule se portera.

Quelles sont les étapes pour changer son injecteur défectueux ?

Le remplacement de l’injecteur se fait en deux étapes. D’abord le démontage et ensuite le remontage. Mais avant, vous devez effectuer le choix d’un injecteur adapté au modèle et à la marque de votre véhicule. Un injecteur inadapté ne vous sera pas utile. Pour le démontage, il faut d’abord débrancher la batterie, ensuite déposer le couvre-culasse et le cache moteur. Avant de détacher la canalisation du carburant de l’injecteur, assurez-vous de déconnecter le connecteur de l’injecteur. Pour finir, servez-vous d’un dégrippant pour décoincer les fixations de l’injecteur et déposez l’injecteur. 

Une fois que vous finissez le démontage, vous pouvez entamer le remplacement. Mais avant, vérifiez si l’injecteur démonté est identique au neuf. Maintenant, changez le joint d’injecteur puis contrôlez bien les fixations de l’injecteur. Changez également les fixations si nécessaire. Posez ensuite l’injecteur et resserrez fermement les fixations. Placez la canalisation du carburant et connectez de nouveau le connecteur de l’injecteur. Reposez délicatement le couvre-culasse et le cache moteur. Pour finir, branchez la batterie et procédez au contrôle du fonctionnement effectif du système d’injection. Rien qu’en suivant strictement les différentes étapes listées, vous changerez tout seul et en temps-record l’injecteur de votre véhicule.