Peut-on seul effectuer la réparation d’un pare-chocs très endommagé ?

Sur les routes beaucoup d’accidents arrivent, et l’intensité des dégâts dépend de la gravité de l’accident. C’est la carrosserie du véhicule qui subit plus de déformations puisque c’est elle qui est exposée à l’extérieur, et ses parties les plus touchées, sont les pare-chocs. Dans certaines situations, la réparation des pare-chocs peut se faire par l’utilisation de matières spéciales, à travers des techniques bien précises, mais quand le désastre est trop important, il faudra changer la totalité du pare-chocs.

Comment se fait la réparation d’un pare-chocs très endommagé ?

réparation d'un pare-chocs D’abord il faut savoir que dans une voiture il existe deux pare-chocs, l’un devant et l’autre derrière. Parfois il est placé sur la carrosserie d’une façon indépendante, et parfois il en fait partie, tout dépend de la marque de la voiture. Après une collision ou un accident quelconque, le mécanicien étudiera l’ampleur des dégâts afin de déterminer si votre pare-chocs est récupérable ou non. La réparation du pare-chocs concerne principalement deux problèmes, les égratignures et les trous. Chacun a sa façon d’être réglé. Les trous sont fermés et scellés avec du Polyester, et les égratignures selon le fait qu’elles soient profondes ou non. Pour savoir comment réparer des égratignures profondes sur le pare chocs d’une voiture, il faudra suivre les étapes suivantes :

  • Le lavage de la voiture ;
  • Le sablage des égratignures ;
  • L’application du mastic ;
  • L’application de l’apprêt surfaçant ;
  • L’application de la peinture et du vernis de finition ;
  • L’application du solvant de biseautage.

Faire disparaitre une égratignure parait simple, alors qu’en réalité, sa réparation prend beaucoup de temps afin de retrouver l’esthétique initial du pare-chocs. Mais si ces réparations s’avèrent impossibles vu la gravité de l’endommagement au niveau du pare-chocs, vous serez obligé de faire le tour de tous les marchés de pièces de rechange pour vous acheter un autre pare-chocs.

Les contraintes de la réparation d’un pare-chocs très endommagé

Le pire qui puisse arriver durant la réparation d’un pare-chocs, est de constater qu’elle n’est plus faisable. Trop de trous, d’égratignures et de déformations, la réparation coûtera trop cher et le résultat ne sera pas très satisfaisant. Dans ce cas, il faudra changer complétement le pare-chocs et en placer un autre. Vous pourrez trouver des pare-chocs dans la casse si vous insistez à installer un autre original et pas très cher. Mais si vous êtes pour le nouveau, vous devriez savoir que les pare-chocs sont disponibles selon plusieurs matières de fabrication :

  • Pare-chocs en Acier ;
  • Pare-chocs en Alliage d’Aluminium ;
  • Pare-chocs en fibres de Carbone ;
  • Pare-chocs en fibres de verre ;
  • Pare-chocs en plastique.

Le choix du pare-chocs dépend de la voiture. Ceux faits d’acier sont un peu lourd et destinés aux véhicules larges et tout-terrain. L’alliage aluminium est résistant et léger et il est de plus en plus cherché. Les plus chers sont les pare-chocs faits à base de fibres de carbone ou fibres de verre. Ce dernier est plutôt enclin à se fissurer. Les pare-chocs en plastique sont logiquement les plus vendus, car ils sont les moins chers, ont une bonne résistance et peuvent être peints, leur défaut réside dans la réparation qui est un peu difficile.

Quels sont les coûts de la réparation d’un pare-chocs très endommagé ?

La réparation d’un pare-chocs est assez coûteuse. Le prix dépendra de la difficulté du travail, le temps que ça prendra et les nouvelles pièces mises en place. Si vous vous demandez quel est le prix d’une réparation de pare-chocs, et que vous êtes hésitant entre la faire vous-même ou la confier à un professionnel, vous pouvez prendre la décision selon les prix approximatifs des différentes tâches. Refaire la peinture seul coûtera entre 20€ et 40€ pour l’achat des pinceaux et de la peinture ; les kits de rénovation comme le mastic pour enlever les égratignures, et les outils de ponçage et de sablage, ce qui vous coûtera 40€ de plus. Dans le cas où acheter un nouveau pare-chocs est obligatoire qu’il soit celui de devant ou d’arrière, vous aurez de jolies dépenses à faire car le prix est estimé entre 110€ et 250€. La différence dans ce prix dépend du type de matériau, de la taille du pare-chocs et de la marque de la voiture. Le mieux est de livrer la réparation de votre pare-chocs à un professionnel, vu son importance dans la protection des passagers.